Au cours de sa carrière qui s’étale sur cinq décennies, Dale Corman a construit une longue et impressionnante liste de mines et de sociétés qui témoignent toutes de sa capacité à déceler le potentiel des opportunités en phase d’amorçage, à les rendre réalisables et à les concrétiser. Il a siégé à la tête de sept sociétés publiques et a été membre du conseil d’administration de 25 sociétés cotées. Il a également participé au développement de sept mines et gisements de minerai au Canada et dans d’autres parties du monde. 

Ses premiers succès dans les années 1970 comprennent la mine de métaux communs à haute teneur Sturgeon Lake en Ontario, la mine d’antimoine Lake George au Nouveau-Brunswick et la mine d'or Cullaton Lake au Nunavut. Au cours des décennies suivantes, il a dirigé plusieurs sociétés juniors basées à Vancouver, notamment Western Copper Corp. et l'entité connexe Western Silver Corp. C'était un champion tenace pour ce qui concerne les grands projets de cuivre et de cuivre-or, notamment les gisements Carmacks et Casino au Yukon, qui étaient tous deux avancés jusqu'au stade de la faisabilité. Le point fort de sa carrière a été la découverte et le développement du gisement de classe mondiale San Nicolas et de la mine Peñasquito dans le centre du Mexique.  Peñasquito est finalement devenue la plus grande mine d'or et la deuxième plus grande mine d'argent du Mexique et un atout important pour l'opérateur actuel Newmont Corporation.

Image

Dale Corman est né à St. Catharines, en Ontario, et a obtenu un baccalauréat ès sciences (géologie) du Rensselaer Polytechnic Institute de New York en 1961. Il a travaillé plusieurs années dans le secteur des investissements avant de rejoindre les rangs du Harbinson Mining and Oil Group, où il a aidé à diriger un groupe de 15 sociétés juniors cotées en bourse. Au cours de cette période, il a joué un rôle crucial dans la mise en production des mines Sturgeon Lake, Lake George et Cullaton Lake. 

En 1989, M. Corman s’est attardé sur les gisements de cuivre et de métaux précieux au Canada et au Mexique. Sa société, Thermal Exploration, avait alors un partenariat à 50/50 avec Western Copper pour l’exploitation du gisement de Carmacks au Yukon. L’étude de faisabilité de 1994 a révélé un résultat positif, après quoi Thermal et Western Copper ont rapidement fusionné pour former Western Copper Holding, dont M. Corman était le président et directeur général. En 1997, il a mené à bien l’acquisition du projet de Peñasquito au Mexique par Western Copper, voyant le potentiel pour une mine polymétallique d’exploitation en masse. Il a également participé à un partenariat commercial avec Teck Corporation afin d'explorer le site de San Nicolas avoisinant. Le forage d’une vaste anomalie géophysique à San Nicolas a permis la découverte d’un grand gisement de cuivre-zinc. Des découvertes importantes s’ensuivirent à Peñasquito. 

M. Corman a déménagé à Vancouver en 2003. La même année, Western Copper a changé de nom pour devenir Western Silver afin de refléter l’importance grandissante des projets mexicains, qui ont suscité l’intérêt des investisseurs et du secteur après l’obtention de résultats positifs aux études de faisabilité des deux projets. En 2006, Glamis Gold a acquis Western Silver et ses actifs mexicains pour 1,3 milliard $. La mine de Peñasquito est entrée en production en 2009, après l’acquisition de Glamis par Goldcorp (fait désormais partie de Newmont), et a depuis produit plus de 4 millions d’onces d’or ainsi que d’autres métaux de valeur. Teck a ensuite acquis la participation de Goldcorp dans la mine de San Nicolas, qui est considérée comme l’un des plus grands gisements de sulfures massifs non mis en valeur en Amérique du Nord et le plus grand au Mexique. M. Corman est ensuite retourné à Western Copper (plus tard Western Copper and Gold), qui est issue de Western Silver. Tandis que les actifs de cuivre ne sont pas encore mis en valeur, certains sont encore en cours d’évaluation, notamment le projet Casino, comme en témoigne la participation de Rio Tinto en 2021.  

DÉCOUVRIR

Ronald Netolitzky est un géologue canadien accompli qui a toujours été un prospecteur d'esprit indépendant à cœur. Il a reconnu et aidé à réaliser le potentiel des propriétés Snip et Eskay Creek dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, qui est devenu deux des mines de métaux précieux de haute qualité les plus prospères au Canada. Pour en savoir plus
<i class="dfd-added-font-icon-right-open"></i>